Home Economie Les jeunes peu qualifiés, oubliés de la reprise en zone euro